Yūrei 幽霊 Agrandir

Yūrei 幽霊

089L

Nouveau

$ USD 40.81

Dans les croyances populaires japonaises, la mort d'une personne et la disparition de son enveloppe charnelle (nikutai) ne signifie pas nécessairement la montée au paradis. En effet, certaines personnes qui ont laissé sur terre des chagrins, des colères, ou des regrets, ne peuvent pas quitter ce monde, et l'on dit de leurs âmes, les yūrei, qu'elles apparaissent aux personnes touchées par le sort.

Le jour des fantômes (yūrei no hi 幽霊の日) est célébré le 26 juillet de chaque année. C'est en effet le 26 juillet 1825 qu'eut lieu au petit théâtre de Nakamura-za la première représentation de la pièce Tokkaidō yotsuya kaidan, une des plus célèbres histoires de fantôme de l'archipel.

©Wikipedia.org